jeudi 3 janvier 2013

Nouveau livre de Bernard Lugan : Mythes et manipulations de l'histoire africaine


























Sortie du nouveau livre de Bernard Lugan :
Mythes et manipulations de l'histoire africaine, mensonges et repentance.

IMPORTANT : Ce livre édité par l'Afrique Réelle n'est pas disponible dans les librairies ou les sites de commandes en ligne. Seule l'Afrique Réelle le distribue.

Prix (frais de port compris) :
- 28 € pour livraison en France et Europe
- 32 € pour Dom-Tom / reste du monde
- 110 € pour 5 livres

Pour le commander, 2 possibilités :
1) Par carte bleue ou Paypal :



2) Par chèque avec ce bon de commande à imprimer et à nous retourner :

Présentation de l'ouvrage

L'indispensable outil de réfutation des mythes qui alimentent la repentance.

Depuis un quart de siècle les connaissances que nous avons du passé de l’Afrique et de l’histoire coloniale ont fait de tels progrès que la plupart des dogmes sur lesquels reposait la culture dominante ont été renversés. Cependant, le monde médiatique et la classe politique demeurent enfermés dans leurs certitudes d’hier et dans un état des connaissances obsolète : postulat de la richesse de l’Europe fondée sur l’exploitation de ses colonies ; idée que la France devrait des réparations à l’Algérie alors qu’elle s’y est ruinée durant 130 ans ; affirmation de la seule culpabilité européenne dans le domaine de la traite des Noirs quand la réalité est qu’une partie de l’Afrique a vendu l’autre aux traitants ; croyance selon laquelle, en Afrique du Sud, les Noirs sont partout chez eux alors que, sur 1/3 du pays, les Blancs ont l’antériorité de la présence ; manipulation concernant le prétendu massacre d’Algériens à Paris le 17 octobre 1961 etc. Le but de ce livre enrichi de nombreuses cartes en couleur, est de rendre accessible au plus large public le résultat de ces travaux universitaires novateurs qui réduisent à néant les 15 principaux mythes et mensonges qui nourrissent l’idéologie de la repentance.

Table des matières

Chapitre I – Nos ancêtres étaient-ils Africains ?
Chapitre II – Le « réchauffement climatique » est-il une menace pour l’Afrique ?
Chapitre III – Les anciens Égyptiens étaient-ils des Noirs ?
Chapitre IV – La Grèce est-elle fille de l’Égypte ?
Chapitre V – Le Maghreb est-il arabe ?
Chapitre VI – Les ethnies africaines ont-elles été inventées par les Blancs ?
Chapitre VII – La Traite négrière fut-elle une « invention diabolique » de l’Europe ?
Chapitre VIII – Les Noirs sont-ils les premiers habitants de l’Afrique du Sud ?
Chapitre IX – La colonisation est-elle de droite et l’anticolonialisme de gauche ?
Chapitre X – L’Empire colonial a-t-il enrichi la France ?
Chapitre XI – L’Algérie fut-elle un boulet pour la France ?
Chapitre XII – Les Algériens se sont-ils unanimement dressés contre la France entre 1954 et 1962 ?
Chapitre XIII – Apartheid mérite-t-il d’être devenu un « mot-prison » ?
Chapitre XIV – Y eut-il un massacre d’Algériens le 17 octobre 1961 à Paris ?
Chapitre XV – La France serait-elle complice du génocide du Rwanda ?

33 commentaires:

  1. Et zou, aussitôt vu, aussitôt commandé !
    C'est le livre qui manquait, je lui prédis un gros succès.

    RépondreSupprimer
  2. En gros une afrique sans les africains et une europe blanche et sans les etrangers. je me demande parfois si vous vivez au 21 siecle ou au 17 es????

    le vrai visage de bernard lugan se devoile, un eugeniste, colonialiste:)))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comment pouvez-vous juger un livre sans l'avoir lu ? En vous basant sur le titres des chapitres ?
      LOL !
      La prochaine fois essayez la couverture, vous ferez peut-être mieux !

      Pour ma part je sais que les analyses de Bernard Lugan sont en général basées sur des faits et des documents difficilement contestables. Après cela que l'on soit d'accord ou non c'est une autre histoire.

      Supprimer
    2. Et que dire de votre commentaire hardi Anonyme ? Une langue française sans accents ni majuscules ou l'abus de ponctuation forte pallie maladroitement l'indigence typographique et la nullité conceptuelle.

      « Moins une débâcle de la langue qui s'écrit qu'un accident du tout-à-l'égout » aurait dit Julien Gracq.

      Supprimer
    3. De 1 la langue francaise n est pas la mienne, de 2 j ecris depuis un pays non francophone ou on utilise le qwertz....alors cher Monsieur, si les accents sont chers a vos yeux elles ne representent rien aux miens. Au moins vous aurais compris le fond de ma pensee.

      Supprimer
  3. Bonjour.
    Pareil pour moi. Aussitôt vu, aussitôt commandé.
    Merci pour cet ouvrage que je m'empresserai de lire et de diffuser autour de moi pour rétablir ces vérités.
    Cordialement.
    O.A.

    RépondreSupprimer
  4. Bien sur que non !! Tout les algériens ne sont sont pas levé en masse contre la colonisation ,mais une poignée d'homme a changer l'histoire de ce pays! Quand au massacre d'octobre 1961 tout le monde est unanime pour dire qu'il a bien existé une violence extrême contre ce peuple ,qu'il rappelons le était descendu dans la rue pacifiquement!! et si on n'y regarde un peu plus prés on verra que l’Afrique est tellement complexe que aujourd'hui même deux ou trois individus peut se réclamer d'un état ,mais a quoi cela peut leur servir a part mieux se faire dépouiller !!!
    La France a mon grand regret s'est faite éclipser de ce continent pour des enjeux de stratégie et aussi par l'immoralité et l'injustice permanente contre des peuples que le destin lui avait confié a qui elle devait normalement donner le pouvoir de s'instruire et de s’élever ,mais en tant que Franco algérien-c'est paradoxale- cela m’embête que la France n'est plus ,car il ne faut pas se leurrer les chinois et autre ,eux ne sont épris d'aucune sensibilité et esprit de justice et cela me parait injuste ,car le Français a certes des défauts ,mais ce n'est pas le salaud intégrale...Comme quoi tout est a relativisé..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour critiquer il faut d'abord apprendre l'orthographe et la grammaire du français:::

      Supprimer
    2. C'est du grand n'importe quoi, en 1961 c'est le FLN qui a massacré algériens et pieds noirs, et ça défilait pas pacifiquement mais avec des armes cachées sous les burqas, entre autr. L'armée reçue l'ordre de ne pas intervenir et laissa les 'pacifiques' massacrer des centaines de civiles,des femmes furent enlevées violées et utilisées comme esclaves sexuelles sans qu'on ne les retrouve jamais. instruisez vous ça vous évitera de dire des âneries, mais il est vrai qu'il ne faut pas stigmatiser quand il s'agit de musulmans.

      Supprimer
    3. A propos du "massacre" du 17 octobre, vous feriez mieux de vous documenter. Voir l'étude de la Documentation française effectuée à la demande de Lionel Jospin 1er ministre socialiste peu suspect de sympathie pour de Gaulle et autres Papon...

      Supprimer
  5. C'est dommage qu'on ne puisse pas passer par sa librairie...
    Pourquoi éviter ce circuit ?
    Le petit commerce mérite de survivre.

    RépondreSupprimer
  6. Merci M.Lugan, par votre savoir et votre culture, de nous permettre de remettre des pendules à l'heure, du moins déjà dans nos têtes; il y a des vérités que l'on pressent instinctivement, à défaut d'être de véritables historiens soi-même. Je vais acheter ce livre.
    Encore merci à vous.

    RépondreSupprimer
  7. Combien y-a-t-il de pages dans ce livre? Merci.

    RépondreSupprimer
  8. Cher Monsieur Lugan,
    J'aimerais pouvoir entrer en contact avec quelqu'un qui puisse me renseigner, j'ai commandé deux livres qui sont partis à une mauvaise adresse.
    C'est idiot je sais, mais je voudrais tellement vous lire!
    Sur quelle adresse vous contacter?
    Cordialement,

    RépondreSupprimer
  9. aussitôt commandé et dévoré.
    Remarquable travail de précision historique et de réinformation.
    Les écrivains malhonnêtes et médiatiques mérite notre mépris mais aussi à l'occasion une bonne raclée.
    Méfiez vous de la colère des vieilles Légions (lartéguy) !

    RépondreSupprimer
  10. lien vers http://www.dailymotion.com/video/xl0lyn_hocine-le-combat-d-une-vie_news
    En 1975, quatre hommes cagoulés et armés pénètrent dans la mairie de Saint Laurent des arbres, dans le département du Gard. Sous la menace de tout faire sauter à la dynamite, ils obtiennent après 24 heures de négociations la dissolution du camp de harkis proche du village. A l'époque, depuis 13 ans, ce camp de Saint Maurice l'Ardoise, ceinturé de barbelés et de miradors, accueillait 1200 harkis et leurs familles. Une discipline militaire, des conditions hygiéniques minimales, violence et répression, 40 malades mentaux qui errent désoeuvrés et l' isolement total de la société française. Sur les quatre membres du commando anonyme des cagoulés, un seul aujourd'hui se décide à parler.

    35 ans après Hocine raconte comment il a risqué sa vie pour faire raser le camp de la honte. Nous sommes retournés avec lui sur les lieux, ce 14 juillet 2011. Anne Gromaire, Jean-Claude Honnorat.


    Sur radio-alpes.net - Audio -France-Algérie : Le combat de ma vie (2012-03-26 17:55:13) - Ecoutez: Hocine Louanchi joint au téléphone...émotions et voile de censure levé ! Les Accords d'Evian n'effacent pas le passé, mais l'avenir pourra apaiser les blessures. (H.Louanchi)

    Interview du 26 mars 2012 sur radio-alpes.net

    RépondreSupprimer
  11. Né en Afrique et y ayant vécu 60 ans de ma vie (pays francophones et pays anglophones), j'ai toujours approuvé vos différentes MAJ de l'histoire Africaine. "Afrique, l'histoire à l'endroit","Afrique, bilan de la colonisation" et"Afrique, de la colonisation philanthropique à la recolonisation humanitaire sont" trois livres qui ne quittent jamais ma table de nuit.
    R.Gillet

    RépondreSupprimer
  12. c est incroyab le, ces blancs de nos histoires. vous avez pas d autres a fouetter comme controler nos frontieres, et vos economies en peril???

    RépondreSupprimer
  13. Monsieur,

    Pourriez-vous m'indiquer le délai de livraison moyen pour recevoir votre dernier ouvrage. je l'ai commandé la semaine dernière et je l'attends avec impatience...

    Merci pour votre retour.

    RépondreSupprimer
  14. En qui concerne les massacres d'octobre 1961, monsieur le grand falsificateur, il y a encore des témoins agés qui ont été jetés dans la Seine, menottés et entravés qui sont encore vivants et qui pourraient vous informer si bien sur vous consentiez a les chercher et a les interroger comme nous l'avons fait entant qu'algériens..
    Il est lamentable et dérisoire que vous vous prêtiez a de telles affirmations sans rechercher uniquement pour satisfaire vos maitres et vous n'avez rien a voir avec l'histoire mais avec la propagande certainement auprès de francais demeurés ou qui ne veulent pas voir les réalités en face.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "qui ne veulent pas voir les réalités en face."
      Le gros problème du peuple algérien, c'est qu'il est un produit de la colonisation française, une création récente. Le FLN a donc besoin de mythes pour assurer la cohésion de ces populations qui ne voyaient pas plus loin que les limites de leurs douars.
      Octobre 61 pour l'Algérie, c'est comme le petit Barra ou le petit Viala pour la Révolution française : la fabrication de martyrs par une faction politique pour souder émotionnellement des individus autour de la "Cause".
      Il est dommage (lamentable et dérisoire ??) que vous fonciez tête baissée dans de tels bobards. Je me doute que, pour un Algérien, il est plus confortable de "croire" ce bobard avec tous les autres que de chercher à voir la vérité en face.

      Supprimer
  15. Les chiens aboient, la caravane passe. Cheikh Anta Diop reste et restera un veridique. Mr Bernard Lugan fait parti de ces chiens qui aboient pour nuancer

    RépondreSupprimer
  16. Donc la France serait allée coloniser l' Algérie pour se ruiner, ce qui expliquerait son refus d'accorder l' indépendance a cette Algérie. La guerre qui s'en est suivie est une fiction ?
    Pour ce qui est de l'esclavage et de la vente des noirs aux blancs esclavagistes... Ce qu' il faut savoir c' est que si ce commerce existait en Afrique avec une telle ampleur, il serait aise de retrouver les enclos, les cellules ou les prisons qui permettaient de "stocker" cette "marchandise". He bien, il faut savoir que dans l'Afrique noire traditionnelle, on ne trouve pas de prison, c'est a dire des endroits scientifiquement construits ou conçu pour "stocker" des hommes, bien qu'on trouve des comptoirs. Soit les esclaves vivaient et dormaient ds la même maison que leurs bourreaux avant d’être vendu (ce qui est complètement absurde), soit l'esclavage dans le sens occidental du terme n'existait pas en Afrique.

    RépondreSupprimer
  17. Pour ce qui est des vendeurs Africains, il s'agit la encore d' une vraie tentative de lavage de cerveau. En effet dit on dans les livres d'histoire que des juifs trahissaient des juifs lors de la deuxieme guerre mondiale ? NON ! Retient on que la France et son gouvernement livraient des juifs aux Nazi ? NON ! On est fier de nous montrer GUY MOQUET, de le lire... En réalité, les Français ont livre les juifs, mais on retient surtout ceux qui ont résistés, le Général de Gaulle sa clique. Mais quand il s'agit de l'Afrique on veut raconter des non sens. Même les animaux ne livrent pas les leurs, mais ce sont les Africains qui vont volontairement livrer les leurs, c' est de la folie ou quoi ? Les Africains ont résisté farouchement, c'est ça la vérité, et ce pendant prêt de 4 siècles que l' esclavage a durée. Des preuves existent même dans les journaux de bords des négriers européens. Dans leurs journaux ils vont même jusqu’à a décrire certains crimes qu ils commettaient en Afrique. Ce sont ces sauvages, qui étaient souvent des prisonniers en Europe, des malades mentaux libérés des prisons européennes spécialement pour venir faire le sale boulot en Afrique, qui jouaient au commercant tres souvent et, rarement, ils étaient accompagnes par un vrai commerçant. Alors pourquoi utiliser ces sauvages pour faire du commerce si les Africains venaient eux même vendre les leurs ? Conneries ! Des journaux Russes de l’époque rapportent des résistances partout en Afrique.
    Les soit disant marchands noirs étaient souvent menace de mort s' ils refusaient de faire ce que le négrier, arme de canon et autre, lui ordonnait. C' est de cette façon que de nombreux groupes de noirs pourchassant des noirs se sont construits. Au fil du temps, ces groupes s’éloignaient des autres, linguistiquement et même en ce qui concerne les coutumes profondent, d' ou la naissance de nouvelles ethnies. Face a ces groupes il y avait d' autres qui refusaient la pratique de l'esclavage et il en résultait naturellement des affrontements armes. Ces affrontements permanent ont creer une instabilite profonde en Afrique, ce qui a conduit a la dispersion incessante des populations. Quand des groupes humains s' eloignent les uns des autres pendant des siècles, il y a création de nouveaux groupes avec des coutumes qui mutent progressivement d' ou les nouvelles ethnies. Alors comme l' europe est responsable de ce chaos, il ne faut pas etre intelligent pour conclure que l' europe est responsable de la "clanisation" de l' Afrique. Mais malgre cela, les langues et les coutumes africaines ont encore de nombreuses ressemblances. Meme si certaines ethnies ont pratique l' esclavage sous la contrainte, on ne peut pas generaliser cette pratique car une tres grande partie des ethnies l'a combattu. Les Africains sont des survivants et des nobles. On trouve de nombreuses societes en Afrique qui n' ont meme pas de mot pour designer un esclave, c'est dire que cette notion leur est inconcevable. Par ailleurs ce "GEANCIDE" qu' est l'esclavage, suivie de sa sœur colonisation n' ont rien apporte de bon aux Africains. L' Afrique est encore beaucoup plus divisee et faible, ce qui facilite la main mise des europeens dans les affaires Africaines. Ceux la meme qui continuent de piller tout ce qu'ils trouvent en Afrique, entre en recession tous les 10 ou 15 ans depuis le 20e siecle, ensuite viennent nous enseigner la gestion: c' est le monde en l'envers !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. jamila al senech2 juin 2013 17:54

      amusante démonstration Au sujet du Gl, on oublie aussi qu'il a été condamné par contumace par un tribunal militaire pour avoir fuit devant l'ennemei à la bataille de Montcornet. Je lis sur ce blog une masse de bétises et je remercie B Lugan de remettre l'histoire à l'endroit. J'ignorais ce livre, je tombe dessus et le commande in petto. Mes commentaires ensuite
      et pas courageux, cet anonyme...

      Supprimer
  18. Pour ce qui est du Pr DIOP, je pense que Mr LUGAN n' a rien lu de ses ecrits et de ses conclusions. Il n' a meme pas vu ses conférences et je lui conseille d' aller sur youtube, c' est gratuit ! Le Pr DIOP n' a reçu AUCUNE faveur venant des scientifiques du monde et pour cause, ils étaient presque tous des occidentaux a cette époque. Il a démonté une a une les arguments de ses prédécesseurs. Ils ont tous été ébahis devant son génie. Il a réussi a définir le taux de mélanine dans les momies égyptiennes et malgré les altérations dues au temps, ce taux étaient toujours plus élevé que le taux de mélanine existant chez les blancs européens.
    En ce qui concerne l'egyptien ancien et les langues Africaines, contrairement a ce que Mr LUGAN raconte, le Pr DIOP n' a pas pris un mot pour justifier les concordances. C'est d' ailleurs absurde. Car qui, quel scientifique pourrait etre convaincu avec un seul mot ou quelque mots ressemblants ? Le Pr DIOP a bien explique, en suivant les methodes occidentales, qu' il a d' ailleurs ameliore, comment l’égyptien ancien est la mère des langues Africaines, les imminent linguistes, anthropologues et archéologues qui ne voulaient pas croire en ses postulats et jusqu a ce jour, certain ne disent pas ouvertement que le Pr DIOP avait raison car ils craignent pour leur carrière, mais ils le disent de plus en plus car ils sont soit a la retraite, soit ils le seront bientôt. Et il a en plus dit que les autres gagneraient a chercher pour le contredire, pour le bien de la science. Ces contradictions concernaient tous ses postulats.
    Pour la grece, il suffit de lire les savants, les philosophes et les voyageurs grecques pour se rendre compte qu' ils disent eux meme d'ou leur science vient...
    Je termine avec une citation de constantin Francois de Volvey (ne en 1757) lors de son voyage en Egypte: " ... lorsque ayant été visiter le Sphinx, son aspect me donna le mot de l'énigme. En voyant cette tête caractérisée nègre dans tous ses traits, je me rappelais ce passage remarquable d'Hérodote, où il dit : "Pour moi j'estime que les Colches sont une colonie des Égyptiens, parce que, comme eux, ils ont la peau noire et les cheveux crépus, c'est-à-dire que les anciens Égyptiens étaient de vrais Nègres de l'espèce de tous les naturels d'Afrique [...] Quel sujet de méditation [...] de penser que cette race d'hommes noirs, aujourd'hui notre esclave et l'objet de nos mépris est celle-là même à qui nous devons nos arts, nos sciences, jusqu'à l'usage de la parole ; d'imaginer enfin, que c'est au milieu des peuples qui se disent les plus amis de la liberté et de l'humanité, que l'on a sanctionné le plus barbare des esclavages et mis en problème si les hommes noirs ont une intelligence de l'espèce de celle des hommes blancs!".
    Voila !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. quand estce que lon en aura finit avec lidee que les noirs sont les noirs et les blancs sont des blancs je trouve totalement stupide dattaquer mr logan ce monsieur ne prend pas parti ni pour les uns ou pour les autres .par contre il y a ladn et lui parle .arretez de mettre en avant tel ou tel categorie de personne quils soient noir ou blanc la race humaine est faite de gens qui sont noir dorigine puisque nous sortont tous dafrique cest avec le temps que certains sont devenu blancs arretons ces aneries de couleur de peau par contre si ladn demontre que les berberes sont probablement a lorigine des pyramides cela ne veut pas dire que des noirs ny ont pas eu leur place .a lepoque jimagine que lon ne devait pas faire de difference comme a lheure actuel .que lon cesse dattaquer mr logan qui presente des preuves etayer sur la science donc ladn .a titre dexemple personnel je suis petit jai les cheveux noir les yeux noirs et tout jeune je me faisait traiter darabe et pourtant mon aplogroupe est de la lignee de mon pere celtes a 100% ma mere a 70% dorigine europeene alors que lon cesse toutes ses aneries ecrite sur des bases fausses sur des ecrits meme sil sont vieux nont aucune base scientifique et je ne vois pas linteret de mr logan daller nous raconter des sornettes dans la mesures ou ce quil dit repose sur des analyses dadn il serait tant pour la plupart des lecteurs de mettre dans leur poches leurs croyances religieuse ou de la grand mere ou de mes ancetres etcetc .ce nest pas avec cela que lon avance .je mexcuse du coup de colere mais il ny a rien de plus agacant de remettre en cause une personne comme mr lugan qui est un chercheur et lon ferait mieux de lecouter en fermant son clapet .que lon pose des questions oui mais que lon se taise et que lon aprenne .je ne conais pas mr luga´n je nai aucun interet dans ses livres ni ne prend par au benefices je lecoute je peux etre eveillez en me posant des questions certe mais je ne me permetrait pas de le critiquer sans avoir quelques choses de solide .combien de soi disant chercheur au 20 siecles se sont plantes avec leurs certitude base sur des pseudo trucs scientifique base sur le profil le physique la couleur de la peau etc alors que personne ne conaissait ladn .il faudra sy faire et travailler a lavenir avec des outils qui ont change .et sont plus fiable que des interpretation dites religieuse et autres faits simmillaire qui nont rien avoir avec la science meme si je suis tolerant .lassons de cotes les pensees religieuse les on a dit que ou jai entendu que .mr lugan a vraiment du merite et je le trouve genereux de nous instruire sans prendre parti alors cher lecteurs soyez plus himbles dans vos certitudes et ecoutez un monsieur qui sait ce de quoi il parle
      merci en general quand jecrit je met mon nom a.warin et je ne reste pas anonyme

      Supprimer
  19. Bernard Lugan fait du sophisme mais il ne tiendrait pas face à un vrai historien spécialiste de l'Afrique !

    Lorsqu'il dit que les anciens égyptiens n'étaient pas noirs, il ne se base que sur ses préjugés mais jamais sur les témoignages de témoins oculaires comme les hébreux, les grecs, les romains ou les arabes et encore moins sur le témoignages des anciens égyptiens eux-mêmes !

    Par ailleurs, il se base sur une étude génétique confirmant que la population actuelle de l'Egypte est d'origine berbère ce que nous ne contestons pas !

    Pourquoi comparer la génétique de la population actuelle alors que nous parlons de l'ancienne population dont nous avons les momies permettant une comparaison ?

    En fait, une étude génétique a déjà été réalisée par Svante Pablo et la conclusion est sans appel "l'ancienne population égyptienne était originaire des populations de l'Afrique noire"

    Idem, concernant la langue pharaonique qui est apparentée aux langues nègres mais Bernard Lugan à l'évidence ne connaît ni l'une, ni l'autre...

    Nous nous ferons un plaisir de le faire passer au tableau afin qu'il nous explique sa méthode et nous passerons à notre tour au tableau...

    Pourquoi Mr Bernard Lugan fait comme si le colloque d'égyptologie du Caire en 1974 n'avait jamais existé ?

    Tout simplement parce que ce colloque réunissant les plus grands spécialistes mondiaux a vu triomphé les thèses du professeur Cheikh Anta Diop, à cela, Mr Bernard Lugan affirme que tous ces spécialistes n'y connaissent rien alors qu'ils étaient venus pour clouer le bec à Cheikh Anta Diop...mdr

    Tout le reste n'est que de l'idéologie et si Mr Bernard Lugan veut bien nous rencontrer pour un débat documents en mains alors qu'il adresse un email à : pierre.nillon@gmail.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'espérez pas trop ! Je n'ai jamais vu Lugan débattre avec quelqu'un qui ne partageait pas ses opinions. C'est un menteur, un falsificateur qui prend ses lecteurs pour des cons ! J'ai pu en faire l'expérience en lisant son torchon "Rwanda. Un génocide en questions".

      Supprimer
  20. monsieur Lugan .
    jaimerai vous poser une question toute simple jai lu dans un article fait par une journaliste que les bedouins auraient pour ancetre les berberes les bedouins designe les nomades dafrique du nord ils descendraient des berberes ce nom berberes aurait ete nomme par les romains comme disons les germains et les celtes sont nommes par jule cesar
    les germains seraient au de la du rhein et les celtes en gaulle
    les berberes auraient plusieurs familles les amazigh les nomades et les bedouins ,par contre ont parle de bedu provenant darabie .larticle que jai lu est dune reporter du nom de aurelie son article se trouve sur "rencontre avec les bedouins dafrique du nord"
    ma question est donc simple est ce que cet article est infonde ou effectivement cela est une realite .
    je nai pour linstant aucune reponse jai ecouter vos conferences sur you tube cela me passione .jai trouve tres interessant votre conference sur les berberes et lapplogroupe les pyramides etc .
    jai fait moi meme une analyse de DNA et comme vous le dite si bien on a des surprise qui remette les choses en place je suis petit 1 m62 cheveux noir nez aquilains yeux marrons et mon aplogroupe paternel est R1b1a2a1b (L584) jattend les resultat definitif de ma mere qui au dire dune analyse partiel aurait du basque .du toscane du palestinien et .....du bedouin...dou mon interet .
    jaimerait avoir une reponse ne sachant pas a qui madresser jai penser a vous voici mon mails a.warin@gmx.de en vous remerciant .si je vous ai deranger je vous prie de men excuser encore
    warin

    RépondreSupprimer